Kinésiologie


À la croisée de la chiropractie et de la médecine chinoise, la kinésiologie est une approche thérapeutique globale qui prend en compte notre dimension corps-esprit. Elle repose sur l’idée que, derrière chaque symptôme, comportement ou conflit, se cache une émotion, souvent enfouie. Par le biais du test musculaire, le kinésiologue va donc identifier cette dernière et procéder aux rééquilibrages nécessaires pour supprimer le stress généré par cette émotion et redonner au corps son potentiel d’auto-guérison.

L’origine de la kinésiologie remonte aux années 1960 aux États-Unis. C’est un chiropracteur, le Docteur Georges Goodheart, qui a le premier démontré l’interaction entre muscles, organes et méridiens d’acupuncture. Il a ainsi mis en avant la relation entre stress et tonus musculaire. Dans les années 1970, c’est son disciple, le Docteur John Thie, qui diffusera son enseignement. Il est notamment l’auteur du livre « Touch for Health ». Ce livre, d’abord destiné à un usage familial, va devenir le point de départ des différentes formes de kinésiologie qui se développeront dans les années 1980.

Comment agit la kinésiologie ?
La kinésiologie utilise le corps du patient comme outil de dialogue. Chaque stress entraîne une baisse de tonus musculaire. Le kinésiologue va donc utiliser le test musculaire pour instaurer un dialogue avec le corps et repérer les sources de stress. Une fois les émotions et blocages identifiés, le praticien effectue alors des rééquilibrages pour libérer l’organisme de son stress.

À qui s’adresse la kinésiologie humaine ?
Pour quels types de troubles est-elle recommandée ?
La kinésiologie s’adresse à tous, petits et grands. De la naissance à l’âge mur, chacun peut en retirer des bénéfices. Ses applications sont nombreuses : angoisse, dépression, troubles du comportement, addictions, phobies, douleurs chroniques sans cause phy­sio­logique, maladies (en complément d’un traitement médical), optimisation des performances sportives…

Comment se déroule une séance de kinésiologie humaine ?
Combien de temps dure-t-elle ?
Combien de séances sont généralement nécessaires ?
Chaque séance débute par un temps de discussion entre patient et thérapeute afin de faire le point sur ce qui amène la personne et de définir ce qu’elle attend de la kinésiologie. Puis la séance en tant que telle peut commencer. Grâce au dialogue établi par le biais du test musculaire, le corps guide l’ensemble de la séance : mise en lumière des émotions, des épisodes vécus comme traumatisants, de la source des problèmes, des blocages d’énergie… C’est également le corps qui indique au thérapeute les rééquilibrages dont il a besoin pour se libérer de son stress. Le kinésiologue connaît le langage du corps et sert juste d’interprète.

Une séance dure entre 1 h et 1 h 30. Pour un problème simple, 3 séances, espacées d’un mois ou plus, suffisent en général. Les cas plus complexes peuvent demander 5 à 6 séances, rarement plus.

Quels sont les bienfaits chez l’enfant ?
Je reçois de nombreux enfants en séances, et ce dès le plus jeune âge. Les bébés souffrent parfois de pro­blèmes de sommeil (réveils nocturnes, angoisses…) ou d’alimentation.

À partir de 2-3 ans, les motifs de consultation les plus fréquents sont les problèmes de sommeil (terreurs nocturnes, réveils fréquents), les problèmes comportementaux (colère, agressivité à l’école, timidité exacerbée…), l’énurésie, les difficultés de concentration ou d’apprentissage à l’école…

La kinésiologie peut également aider les enfants à surmonter des événements difficiles ou traumatisants comme le décès d’un proche, par exemple.

Champs d’action

Physique

La kinésiologie peut être bénéfique à tout âge et être utilisée dans de nombreux cas de troubles physiques, douleurs et autres traumatismes. Elle vise également à améliorer les performances sportives. Ce ne sont que quelques exemples des domaines dans lesquels cette méthode peut intervenir.

Émotionnel

Au niveau émotionnel, elle peut aider à se libérer du stress en situation privée, familiale, scolaire, professionnelle, des dépendances (affective, cigarette et alimentaires) ou vous aider à surmonter un burn-out. Elle vous aide à vous libérer de vos chocs, de vos peurs, de votre timidité ou encore de votre passé douloureux.

les effets positifs

De la kinésiologie :

  • permet de déceler et de lever les blocages
  • aide la personne à accéder à ses capacités au bon moment lors de situations difficiles
  • aide à se prendre en main et à devenir maître de sa vie
  • les effets peuvent varier d’une personne à l’autre soit par un changement visible ou intérieur ( profond) et donc aide à harmoniser l’être dans son entièreté pour un mieux être face à soi-même, les autres, la vie et sa propre vie.